Mon astuce insolite pour un arrosage autonome, avec 2 ingrédients

 

 

Cet été, pendant vos congés, vous pouvez confier l’arrosage de vos plantes à cette drôle algue rouge :

 

Gelidium sesquipedale

 

Originaire des côtes pacifiques japonaises et coréennes, cette algue a une drôle de propriété…

Elle gélifie tout ce qu’elle touche… ou presque !

Séchées puis bouillies, les algues rouges libèrent un mucilage à base d’algine, une substance visqueuse entièrement végétale et naturelle.

Après déshydratation, celle-ci est réduite en poudre pour fabriquer de l’agar-agar.

Ce nom vous est sans doute familier, car cette aide culinaire a le vent en poupe ! Et à raison : elle permet de gélifier vos crèmes, gelées et mousses sans additifs d’origine chimique ou animale.

On en trouve facilement dans les rayons « pâtisserie » des supermarchés, ou en vrac dans certaines épiceries biologiques.

Et grâce à cette algue étonnante, vous pourriez arroser vos plantes facilement et sans stress cet été.

Il vous suffit de prendre 5 minutes pour réaliser ces drôles de « glaçons » gélifiés (d’origine 100% végétale et naturelle) :

 

 

Aujourd’hui, je vous explique comment les préparer chez vous.

 

En moins de 5 minutes, créez votre système d’arrosage autonome et 100% naturel (avec seulement 2 ingrédients) !

 

Vous allez voir, cette astuce ultra-économique et rapide à réaliser va vous simplifier l’arrosage pendant vos vacances cet été !

Vous n’avez besoin que de 2 ingrédients : un peu d’agar-agar et de l’eau, c’est tout !

C’est une recette 100% naturelle et biodégradable, contrairement aux produits du même genre que vous trouverez dans le commerce et qui sont souvent additionnés de produits chimiques…

 

Préparez votre gelée d’arrosage !

 

Ingrédients et matériels requis pour préparer 1 demi-litre de gel d’arrosage (pour une autonomie de 15 jours par plante) :

 

  • 1 moule en silicone : à glaçons, à muffins et autres petits gâteaux ou, à défaut, un tupperware résistant à la chaleur
  • 1 casserole de taille moyenne
  • 1 fouet à pâtisserie manuel
  • 6 grammes d’agar-agar en poudre (disponible dans les épiceries biologiques ou épiceries zéro-déchet)
  • 400ml d’eau froide (pour encore plus d’économies, vous pouvez réutiliser l’eau de cuisson de vos pâtes, riz ou pommes de terre)

 

Mon conseil, c’est de bien vérifier les instructions d’utilisation sur votre sachet d’agar-agar, car selon les poudres, les quantités requises peuvent varier légèrement.

 

Marche à suivre :

  1. Dans votre casserole, versez l’eau froide et l’agar-agar. Mélangez bien le tout.
  2. Portez à ébullition pendant 2 minutes, sans cesser de remuer.
  3. Versez immédiatement la préparation dans votre moule.
  4. Une fois le moule bien refroidi, laissez reposer au moins 4 heures au réfrigérateur. Vous devez obtenir une texture gélifiée, qui tient facilement entre vos mains :

 

 

 

Comment utiliser votre gel d’arrosage ?

 

J’ai testé ce gel pour mes plantes d’intérieur ET d’extérieur, et voici mes recommandations.

 

  • Pour vos plantes d’intérieur, avant votre départ en vacances, arrosez comme à votre habitude, puis installez le gel au pied de chaque plante, bien en contact avec la terre.

 

  • Pour vos plantes d’extérieur, en pleine terre ou en jardinière, mon conseil, c’est d’éviter le contact avec le soleil direct et ainsi prévenir une évaporation quasi-instantanée. Pour cela, j’écarte un peu le paillage de mes plantations, je creuse grossièrement sur 5-10 cm avec mes mains et je dépose ainsi les carrés de gel au plus près des racines, avant de bien recouvrir de terre. Je remets bien sûr le paillage en place après l’opération, et je profite pour en rajouter si l’épaisseur n’est pas suffisante.

 

  • Dans tous les cas, veillez à adapter le nombre de carrés gélifiés à la taille de vos plantations, de votre pot et à la durée de votre absence. Pour une autonomie d’une quinzaine de jours, prévoyez un demi-litre de gel d’arrosage pour une plante et un pot de taille moyenne.

 

Vous pouvez alors partir en vacances l’esprit léger : vos carrés d’arrosage se liquéfieront progressivement pour hydrater vos plantations en votre absence !

Cela ne fera certes pas de miracles en cas de très fortes canicules ou de sécheresse, mais combinée à un bon paillage, des oyas ou à d’autres astuces d’arrosage, c’est une solution de dépannage facile et rapide à adopter, qui permettra à vos plantations de se passer de vous pendant quelques jours. 😊

 

Il est temps de prendre soin de vous,

 

Florence

Saine Abondance

 

Sources

https://www.consoglobe.com/fabriquer-gel-arrosage-plantes-cg

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.