L’infolettre gratuite de la permaculture pour tous, partout !

Mon astuce naturelle anti-pucerons : la chrysope !

Vous recherchez une solution naturelle pour prévenir les invasions de pucerons ?

Alors, vous allez adorer la chrysope, votre nouvelle alliée incontournable au jardin potager !

Avec leurs beaux yeux dorés et leur élégant habit vert, ces insectes auxiliaires ont bien des services à vous rendre au potager.

Découvrez la drôle de vie de la chrysope et mon astuce pour bénéficier de son action anti-pucerons 100% naturelle.

Bien au chaud dans son oeuf…

Oeufs de chrysope

La jeune chrysope débute son existence bien au chaud, blottie dans un œuf… suspendu !

Les œufs de chrysopes sont, de ce fait, très reconnaissables.

Ce sont les seuls insectes qui pondent sur des filaments, aussi appelés « pédicelles ».

Les œufs fraîchement pondus sont verts, puis, à mesure que l’éclosion se rapproche, ils deviennent gris.

Lorsque la larve ne s’y trouve plus, ils se teintent de blanc.

Un appétit insatiable

À leur éclosion, les larves ne mesurent qu’un petit millimètre…

Et pourtant… cela ne les empêche pas d’avoir un appétit vorace !

Elles se régalent tout particulièrement des petits insectes à corps mou qui dévorent vos récoltes.

Les pucerons en première ligne, bien sûr…

Une seule larve de chrysope peut dévorer jusqu’à 300 pucerons en seulement 3 semaines !

Elles sont si efficaces qu’on en trouve même dans le commerce, pour les jardiniers qui voudraient les relâcher près des plantes attaquées.

Ces demoiselles voraces protégeront également vos plantations des attaques des acariens, des thrips, des aleurodes…

Si vous recherchez une solution naturelle et efficace contre ces envahisseurs, vous pouvez compter sur la chrysope : elle en fera son affaire !

Pour s’assurer de tels festins, les chrysopes ont développé une technique de chasse imparable…

Avec leurs mâchoires en forme de pinces, elles saisissent leur proie puis lui injectent du venin pour l’immobiliser et mieux en aspirer le contenu.

Gare à ceux qui auraient le malheur de croiser leur route !

La larve de chrysope : votre solution naturelle contre les pucerons

Après avoir bien festoyé, la larve de chrysope choisit un coin abrité dans la végétation, ou au niveau du sol, pour tisser son cocon…

… Et prendre son envol !

À l’âge adulte, la chrysope revêt sa belle robe verte et change radicalement de régime alimentaire.Elle se tourne alors vers des mets plus raffinés, comme le pollen et le nectar.

Les femelles raffolent plus particulièrement du pollen, où elles puisent les protéines nécessaires à la production et ponte des œufs.

Plus elles ont de pollen à disposition… plus elles vont pondre !

Alors, pour attirer ces larves prédatrices de pucerons et autres insectes phytophages (ces insectes qui se régalent de vos récoltes), voici quelques fleurs que vous pouvez semer au jardin, à proximité de vos plantes potagères :

  • des fleurs de carottes,
  • d’aneth,
  • des Nepetas,
  • et des bleuets, dont les parfums attireront les chrysopes sauvages dans votre jardin.

Chrysope adulte se nourrissant de pollen

Voilà de quoi attirer et gâter vos chères chrysopes, qui vous le rendront bien !

Et pour des récoltes vraiment abondantes, il y a toute une foule d’autres compagnons à adopter :

Sources

Mes Enquêtes Biodiversité, parution n°4


Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous partez déjà ?

Avant de partir recevez gratuitement votre Guide PDF Gratuit ! Découvrez comment l’utiliser ? Est-il bon pour vos plantes ? Que faire avec du marc de café ?

J’accepte en renseignant mon email, d’être abonné à la lettre gratuit Saine Abondance. Je pourrai me désinscrire à tout moment grâce au lien présent dans chaque email.