4 signes que votre sol a besoin de vous… et comment l’aider !

 

 

À la fin de l’été, plusieurs scénarios peuvent se présenter au jardin :

 

  • Votre sol est dur, imperméable, et l’eau stagne en surface tellement elle a de la peine à s’infiltrer.

 

  • Après plusieurs mois de cultures, vos derniers plants présentent des feuilles décolorées…

 

  • … Ou tout simplement, vous venez de récolter une culture particulièrement gourmande en minéraux comme l’azote (les légumes-fruits comme la tomate, la courgette, l’aubergine ou la courge, et surtout les légumes-feuilles, notamment le chou, l’épinard, la salade ou le poireau).

 

  • Liserons, boutons d’or, chardons et autres adventices se sont invités dans votre potager, et s’y sentent un peu trop à l’aise…

 

Ces symptômes sont en réalité 4 signes que votre sol a besoin de vous.

 

 

Le liseron
Le liseron

 

 

Mais pas de panique !

Pour ces 4 problèmes, il y a une seule et même solution : les engrais verts.

 

 

Un engrais vert, c’est quoi ?

 

 

Un engrais vert est une culture qui n’est pas destinée à être récoltée. En recouvrant le sol, elle le protège de l’érosion et limite le lessivage des éléments nutritifs, notamment en automne, lorsque le pic des récoltes est passé et que votre sol se retrouve à découvert.

Une fois bien développées, les plantes utilisées comme engrais verts sont fauchées et incorporées aux  premiers centimètres du sol (à l’aide d’une griffe ou d’une grelinette). En se dégradant, elles deviendront alors une source importante d’humus, et amélioreront ainsi la fertilité de votre sol pour les cultures suivantes.

Tous les engrais verts, quelle que soit la plante utilisée, ont un effet bénéfique pour le sol.

Mais si vous souhaitez soigner un aspect particulier de ce dernier, voici ma sélection des 4 meilleurs moyens d’utiliser les engrais verts.

 

 

Les engrais verts qui fertilisent le sol

 

 

Après avoir passé le printemps et l’été à apporter les nutriments nécessaires au bon développement de vos plantes, en automne, votre sol aura besoin d’un petit coup de pouce de votre part pour être à son tour nourri.

Azote, potassium et autres minéraux boosteront alors votre sol et vous assureront des cultures d’autant plus épanouies l’année suivante !

Voici donc le menu du jour :

 

  • Luzerne, trèfle, féverole, lupin, vesce… Planter des Fabacées dans votre potager vous permettra de bénéficier de leur capacité à fixer l’azote atmosphérique dans votre sol ![1]

 

  • Radis fourrager ou encore moutarde répondront aux besoins de votre sol en matière de potassium.

 

  • Seigle, avoine, millet… Les Poacées, quant à elles, utiliseront leurs racines profondes pour faire remonter à la surface les minéraux qui se trouvent dans les profondeurs de votre sol !

 

 

Le trèfle, un fixateur d’azote efficace !
Le trèfle, un fixateur d’azote efficace !

 

 

Les engrais verts qui améliorent la structure du sol

 

Votre sol est compact et vous avez beau arroser, rien n’y fait : l’eau reste à la surface ? Rien de tel que de semer des plantes au système racinaire très développé, qui se feront un plaisir de l’aérer !

 

  • Radis fourrager, radis chinois ou moutarde blanche, avec leurs racines importantes, vous permettront de décompacter votre sol en profondeur, sans effort !

 

  • Pois fourrager, féverole d’hiver, sainfoin, luzerne, vesce… Les Fabacées, elles aussi, aèreront votre sol en profondeur (en plus de booster ses apports d’azote).

 

  • Enfin, des céréales comme le seigle, l’avoine, ou encore le millet seront comme un grand bol d’air frais pour votre sol !

 

 

Les engrais verts qui limitent le développement d’adventices

 

 

Votre potager se retrouve envahi de « mauvaises herbes » ? Voici donc une sélection de plantes qui les repousseront naturellement, sans que vous n’ayez à bouger le petit doigt (ou presque !) :

 

  • Les Polygonacées, et plus particulièrement le sarrasin, inhibent la croissance des adventices.

 

  • Le radis et la moutarde présentent, quant à eux, une bonne compétition pour les adventices. (Attention : la moutarde a tendance à acidifier les sols, évitez donc d’en planter si votre sol est déjà acide).

 

  • Enfin, planter des Poacées (surtout du seigle, de l’avoine et de l’orge) ou des Fabacées (notamment le trèfle, la luzerne et la vesce) fera une sérieuse concurrence pour les adventices, et étouffera les chardons et liserons un peu trop envahissants !

 

 

Les engrais verts qui diminuent la pression des ravageurs

 

 

Comment faire pour réguler les ravageurs naturellement ? Pas nécessairement compliqué ! Il suffit de semer ces quelques plantes, qui se chargeront de vous apporter un petit coup de main (verte 😉) :

 

  • Le radis fourrager ou la moutarde qui, en plus de réduire la présence d’adventices, protégera votre potager des nématodes, ces petits vers qui s’attaquent aux racines de vos plantes.

 

  • Le ray gras italien est quant à lui, un piège naturel contre la hernie des crucifères, une capacité qui est multipliée lorsqu’il est mis en rotation avec d’autres graminées (avoine, blé, orge…).

 

  • Enfin, les tagètes (ou œillets d’Inde), sont aussi décoratifs qu’efficaces pour repousser les ravageurs ! En effet, ils dégagent une odeur qui repousse de nombreux parasites, notamment les pucerons, les mouches et même certaines larves ![2]

 

 

Les tagètes, des alliées de qualité pour le jardinier !
Les tagètes, des alliées de qualité pour le jardinier !

 

 

Vous avez choisi les futurs alliés de votre sol ? Il ne vous reste plus qu’à semer !

 

Voici un petit calendrier de semis récapitulatif des principaux engrais verts mentionnés :

 

Le tableau des semis des engrais verts
Le tableau des semis des engrais verts

 

Pour allez plus loin

Recevez par email le guide de la fertilisation du sol !

Guide gratuit pour fertiliser son sol
Guide gratuit pour fertiliser son sol

 

Il est temps de prendre soin de vous,

et de votre sol !

Florence

Saine Abondance

 

Sources :

 

[1] https://www.futura-sciences.com/maison/dossiers/jardinage-jardin-bio-jardiner-autrement-851/page/5/

[2] https://www.futura-sciences.com/maison/questions-reponses/jardinage-certaines-plantes-peuvent-elles-faire-fuir-parasites-13318/

Photos : shutterstock.com

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.