Les techniques

Pots en céramique : l’astuce arrosage pour vos plantes

Chère lectrice, cher lecteur,

Aujourd’hui, une rapide astuce d’arrosage, surtout pour les pots en céramique.

Bon à savoir AVANT de planter quoi que cela soit dans votre pot….

9 fois sur 10, on achète le pot en céramique, on y met des billes d’argile drainantes, hop on ajoute la terre, puis la plante convoitée.

Et on arrose.

 

Sauf que si on fait cela dans cet ordre…

On crée un effet éponge stressant pour la jeune plante adoptée !

La céramique est par définition un matériau très poreux, qui va « aspirer » l’eau, et la « relâcher » plus tard, mais bien plus tard !

Conclusion, lors du premier arrosage que vous ferez, la quantité d’eau sera principalement absorbée par le pot… pas par la plante !

 

L’astuce ultime pour cet été : tous au bain !

Je vous recommande de faire tremper le pot en céramique 24h à 48h avant d’y mettre quoi que cela soit. 

Cette astuce vaut aussi pour les billes d’argiles, pour tout ce qui va servir « d’éponge imbibée » qui arrosera à votre place la plante, lentement mais sûrement. 

(Si vous n’avez pas de contenant pour faire baigner le pot la veille, arroser abondamment l’intérieur du pot avant d’y mettre la terre)

 

En fait, c’est le même principe que les fameuses oyas

On retrouve cette astuce de système d’arrosage chez les Romains : des pots en céramique dont les parois microporeuses laissent passer l’eau goutte à goutte , lentement mais sûrement. 

On peut comparer les oyas à des « gourdes personnelles » pour les végétaux.
Une fois installées à proximité de votre plante, ses racines pourront aller chercher la précieuse eau dont elle a besoin quand elle-même l’aura « décidé » !

Depuis que j’ai testé cette astuce d’arrosage, je l’ai adoptée 😊

J’aime bien nommer cette technique d’arrosage  la « qui veut boire se sert toute seule ! ».

Voici un petit dessin maison pour vous l’illustrer clairement,
on trouve de toute taille et couleur en jardinerie :

Ou alors vous pouvez faire une variante gratuite, faite maison :

Allez encore une astuce pour ce système d’arrosage :

Le bon arrosage = sensation de l’éponge de cuisine bien essorée 

Vous savez, cette sensation ni trop humide ni sèche, eh bien, quand vous touchez la terre de votre pot au bout de 5mn après l’arrosage, ça doit être pareil : ni trop humide ni sec.

 

Si cette lettre vous a plu, partagez l’abondance des astuces autour de vous !

 

Il est temps de prendre soin de vous,

Florence
Saine Abondance

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

16 Commentaires

  • Reply
    JULIO Maryse
    8 juillet 2020 at 8 h 59 min

    Bonjour, j’ai mis des bouteilles d’eau, goulot percé, tête en bas, auprès des pieds de tomates. Le fond de la bouteille est coupé pour pouvoir la remplir. Pour 2 bouteilles sur 10, le système goutte à goutte fonctionne, pour les autres, l’eau part direct dans le sol. Je ne sais pas comment faire

  • Reply
    Muriel Revenu
    8 juillet 2020 at 11 h 49 min

    Bonjour ,
    merci de tous vos conseils sur l’arrosage.
    Je vous autorise à publier les photos d’oyas en céramique que je vous ai envoyées il y a quelque temps.
    Muriel Revenu

  • Reply
    Sylvie FREYNE
    8 juillet 2020 at 12 h 13 min

    Bonjour et merci pour vos conseils, concernant la bouteille d’eau qui sert de Oyas, de quelle dimension doivent être les trous ? Ne se bouchent ils pas ? Merci de votre réponse.

  • Reply
    Livolant Myriam
    8 juillet 2020 at 13 h 10 min

    Dans la solution de l’oya maison le plastique n’est pas très écolo dans la terre alors que la poterie me semble plus adaptée ( et ne bouge pas au soleil). C’est un matériau naturel et peu cher

  • Reply
    Nadia G
    8 juillet 2020 at 13 h 29 min

    Bonjour,
    Merci Florence pour ces info lettres très précieuses. Je n’ai pas de jardin, juste une terrasse mais cela m’intéresse.
    Je pars en vacances 5 semaines et j’aimerai avoir une astuce pour que mes plantes (intérieures et extérieures) ne crèvent pas d’un manque d’eau pendant mon absence. Je les aime, je les bichonne et ça serait dommage. Que puis je faire pour éviter cette possibilité ?
    Merci pour vos retours. 🙂
    Nadia

  • Reply
    Nathalie Guntz
    8 juillet 2020 at 13 h 36 min

    Bonjour
    Mon message n a rien à voir avec l arrosage, mais je n arrive pas à vous joindre d une autre manière…
    Je me suis inscrite au cours de régénaration de la terre et j ai opté pour le paiement en 2 fois. Il me semble que vous n avez pas encaissé le 2ème paiement….
    Pourriez vous le vérifier svp
    Encore merci pour tous vos conseils et astuces
    Amicalement
    Nathalie

  • Reply
    COLETTE SALIM
    8 juillet 2020 at 15 h 06 min

    Bonjour, j’utilise les bouteilles mais d’une autre façon, goulot en terre et remplissage de la bouteille dont le fond est coupé. Cela produit-il le même effet ? Merci de votre réponse. Colette

  • Reply
    Marie
    8 juillet 2020 at 15 h 29 min

    Bonjour, merci, pour vos conseils.
    L’oya nous devons le mettre en terre dans le pot? De même pour la bouteille d’eau trouée? Il y a très longtemps, je mettais de l’eau dans un récipient, près des pots, j’y trampais une mèche style ruflette, l’autre bout en terre dans le peau. La bouteille renversée je l’ai eu fait aussi, mais je ne coupais pas le bas de la bouteille, seulement la bouteille remplie d’eau, dans le pot.
    Je pense que vos conseils sont plus justicieux, mais je ne sais pas si je dois enterrer les éléments dans le pot.
    Cordialement. Marie.

  • Reply
    Rivoire
    8 juillet 2020 at 16 h 30 min

    Merci c’est tr# intéressant ces notions d’arrosage

  • Reply
    Yves-Georges Irman
    8 juillet 2020 at 17 h 16 min

    Une bouteille en plastic, enterrée ou pas, ne peut-elle pas être source de pollution aux micro-particules?

  • Reply
    BOVY
    8 juillet 2020 at 21 h 04 min

    Excellente la piqûre de rappel pour les pots en céramique.
    En principe, je fais l’inverse : je plante dans le pot que j’immerge ensuite dans un grand contenant
    Bel été à tout le monde
    Françoise

  • Reply
    Beck
    9 juillet 2020 at 10 h 34 min

    Peut-être que nous ne parlons pas tout à fait la même langue, je suis belge !!! Mais chez nous la céramique ne désigne pas une matière poreuse mais bien imperméable. Tandis que la terre cuite dont sont fait les oyats ont eux une perméabilité.
    Cordialement, Jacques.

  • Reply
    Hélène
    9 juillet 2020 at 23 h 27 min

    Merci génial !

  • Reply
    Roland HALLET
    10 juillet 2020 at 8 h 38 min

    Quand on change une plante d’un pot on peut placer un tube de la hauteur de la terre qui permet d’alimenter en eau l a partie drainante de la plante. Placer le tube le long de la paroi du pot;(tube de diamètre 3cm)

  • Reply
    kanjo
    10 juillet 2020 at 23 h 17 min

    bonjour, moi, j’ai pris un pot en terre cuite (poreuse, donc), j’ai bouché le fond avec un morceau de céramique (imperméable et bien collé avec de la colle à carrelage), j’ai enterré le pot dans mon jardin, entre les plantes et jusqu’au col, et voilà : on remplit d’eau, une soucoupe en guise de couvercle, et ça fait une oya à moins de dix euros.

  • Reply
    denis perruchet
    15 juillet 2020 at 17 h 21 min

    bonjour… depuis 3 ans, j’arrose mes cultures (tomates poivrons haricots rames salades courges et cie…) avec des bouteilles (goulot en bas), plastiques de 1,5L rigides…(salvetat / perrier / ste marguerite et autres pour ne pas faire de jaloux) percées de 4 trous à 5 cm du haut du goulot, découpées au cul et enterrées presque totalement( juste laisser voir pour le remplissage. et dans le fond je met toute les 3 à 4 semaines des feuilles d’ortie qui se décomposent à chaque arrosage pour fortifier le pied…..par contre mes trous sont de 6mm de diamètre et les prochains seront plus petit et peut être 8 au lieu de 4 pour garder le plus possible l’arrosage en douceur …bouteilles renouvelées chaque année pour ma part….merci pour tous vos partage et bon été à tous.

  • Laisser une réponse