Les techniques

Voici ma réponse pour commencer en permaculture

Voici ma réponse pour commencer en permaculture
5 (100%) 1 vote

Ce matin Nathalie m’écrit :

« Nous avons un petit jardin que nous voudrions potager. Je ne sais pas bien par où commencer pour en faire un jardin abondant.

Cet automne, je l’ai couvert de feuilles et de tonte séchée pour ne pas laisser la terre nue et amender la terre. Est-ce par là qu’il faut commencer ? Notre terre n’est pas très riche. »

Je vais y répondre dans un instant.

Mais avant, permettez-moi de vous partager de proverbe que je trouve tout simplement génial tant il est vrai :

« La simplicité est la sophistication suprême » – Leonard de Vinci

« Ça a pourtant l’air si simple ! »

Lorsque l’on voit des athlètes, des virtuoses en musique, ou n’importe quel expert dans son domaine, c’est toujours le même constat : cela semble si naturel, simple et accessible.

Pourtant, quand on essaye à notre tour…C’est loin d’être le cas !

Et c’est normal !

Avant d’être ces virtuoses, ces experts étaient eux aussi des débutants.

Ils se sont inlassablement entraînés.
Et ils y sont allés pas à pas.

Dans le cas de nos jardins naturels, c’est pareil !

La permaculture n’est pas compliquée, il existe des étapes à franchir dans l’ordre pour obtenir rapidement un potager virtuose : autonome et naturellement abondant.

Voici ma réponse à Nathalie en 3 étapes selon vos objectifs

« Couvrir et nourrir le sol » tel devrait être la devise de tout jardinier qui souhaite uniquement récolter.

Pour obtenir votre potager d’abondance la première chose à faire c’est d’enclencher le cycle de fertilité de votre sol, quelle que soit la saison !

Vous avez donc eu le bon réflexe !

Voyons cela concrètement.

Etape 1 : le type de « mulch » ou de couverture végétale à privilégier

En cette période automnale, à part planter des espèces gélives et tardives, le mieux est de laisser au repos votre sol et de le nourrir convenablement.

Les feuilles mortes et les tontes de gazon sont facilement accessibles.

Mais vous pouvez également utiliser par exemple : du foin, du fumier, du compost, ou directement vos biodéchets à même le sol.

Etape 2 : mélanger soigneusement le tout avant de recouvrir le sol

Vous pouvez mettre un seul type de matière organique. Une seule couche.

Toutefois, si vous mettez uniquement de la tonte de gazon, veillez à ne pas mettre plus de 40cm d’épaisseur.

Car l’air doit pouvoir descendre dans le sol, et la tonte fraîche de gazon est « trop » chargée d’azote.

Je préfère personnellement faire un mélange de matières organiques car cela apporte de la nourriture équilibrée au sol (le fameux rapport « C/N » de carbone et d’azote dont on parle partout en permaculture.)

Cette notion n’est pas si compliquée ! J’en reparlerai prochainement.

Etape 3 : l’ingrédient qui change tout !

Le bois !

Si vous souhaitez un résultat encore meilleur, mais un peu moins rapide : ajoutez à votre mélange du bois ! La lignine (substance chimique du bois) va permettre le développement de nombreux champignons.

De plus, l’humus produit par la décomposition du bois est très stable dans le temps. Le processus est plus long, mais l’amélioration est durable.

Et ensuite ?

Une fois que votre sol est en forme, récolter deviendra UN JEU D’ENFANT !

Si ça marche chez eux, il n’y a aucune raison que cela ne marche pas CHEZ VOUS :

Les meilleurs témoignages sont les lecteurs de Saine Abondance.

Découvrez ce qu’ils peuvent VOUS apporter :

Alice « Je récolte des centaines de kilos dans mon jardin de 25kg2 »

Claude « Je n’achète plus ni fruits ni légumes. Je vis de ce que j’ai dans mon jardin »

Babette « Mes petits enfants sont devenus accro aux légumes maison. Nous avons assez pour partager aux voisins ! Je ne m’en lasse pas »

Ou encore Josiane « Je n’aime pas raconter ma vie, mais tout de même… » …

Il est temps de prendre soin de vous,
Florence Mont

PS : Je n’ai pas pu mettre tous vos témoignages, mais voici d’autres partages reçus sur la communauté Saine Abondance :

You Might Also Like

Pas de commentaires

  • Reply
    Johne774
    14 mai 2019 at 9 h 02 min

    Please add more movies related to cooking if you have, because I wish for to learn more and more about all recipes of cooking. eegdbgdefecc

  • Laisser une réponse