Que faire avec un sol argileux ?

Surtout, évitez le sable, cela pourrait avoir l’effet inverse de ce que vous recherchez. Vous avez beaucoup de chance d’avoir un sol argileux, car après quelques années d’amendements ils répondent très bien agronomiquement parlant. Vous aurez un sol riche en éléments nutritifs, car les feuillets d’argile permettent d’en stocker plus ! Leur capacité d’échange cationique étant plus intéressante que celle des sables par exemple, qui sont plus grossiers et retiennent moins l’eau et les minéraux. Votre “mix” amendement paraît très bon, bien équilibré ! N’hésitez pas à bien mélanger tout cela afin de ne pas créer de couches. Pour l’humidité, voyez au printemps si le sol se ressuie bien. S’il reste gorgé d’eau très longtemps, peut-être devrez-vous envisager de créer des buttes surélevées pour permettre aux zones de culture de se drainer correctement. Bonne continuation !