Quand on a une petite surface (60 m2) disponible pour faire un potager, que conseilleriez-vous comme méthode de culture (division de la parcelle ou autre) afin d’éviter le tassement de la terre par nos passages et en gardant le plus possible des surfaces potagères tout en laissant la vie du sol croître ?

Pour une surface potagère de 60 m2, diviser la surface par des allées étroites de circulation de 40 cm de large (juste de quoi passer avec une brouette) est une bonne idée. On peut avec une houe décaper les 15 cm de terre des allées pour venir les déposer sur les planches de cultures. Ainsi la fertilité de terre « arable » des allées peut être récupérée. Ne pas négliger le paillage des allées : cela participera à la conservation de l’eau en été, limitera le tassement, et favorisera la vie du sol.