La proximité d’un noyer est-elle un frein au bon état de mon potager ?

Le noyer va, tout au long du printemps, secréter une substance : la juglone qui n’est pas très favorable à la pousse des autres plantes mais c’est plus la concurrence sur l’eau et la lumière qui est peut-être encore plus pénalisante pour le potager.

En ce qui concerne l’utilisation des feuilles de noyer comme paillage, il serait dommage de s’en priver !