Je voudrais démarrer un jardin chez moi, mais je n’ai rien qu’un verger empli d’herbe(s). Comment commencer ?

Pour commencer un jardin sur une surface en herbe (prairie ou gazon), rien de plus simple si vous n’êtes pas pressé. En revanche si vous êtes pressé, il va falloir y mettre du vôtre et abattre certains travaux qui sont assez physiques.

 

  • Si vous avez le temps : il est possible de venir couvrir dès maintenant votre surface avec une bâche tissée maraîchère. Après 8/10 mois, votre surface sera bien nettoyée et davantage si vous pouvez mettre, sous la bâche, de la matière organique. Cette technique vous apportera un bon sol prêt à cultiver dès cet hiver ou à la saison prochaine. C’est la technique que j’utilise, mais elle nécessite de toujours prévoir avec 1 an d’avance mes nouvelles zones de cultures… Cela m’épargne énormément de travail physique !

 

  • Si vous souhaitez absolument cultiver cette année sur votre bâche, il est possible de venir préparer des trous pour planter avant la pose de votre bâche. En clair, si votre bâche fait par exemple 20 m, vous pouvez venir préparer un trou de plantation tous les mètres (on bêche et on retourne la terre, on ajoute un peu de compost). Une fois vos trous prêts, vous pouvez bâcher par-dessus puis venir faire un trou dans la bâche tous les mètres à l’aide d’un couteau chauffé au chalumeau (brûler le plastique permet à votre bâche de ne pas s’effilocher et de se conserver de nombreuses années). Comme cela vous pourrez planter au travers de votre bâche, et le sol sera prêt à recevoir une culture en dessous puisque vous l’aurez préparé en amont. Cette technique fonctionne très bien pour les courges notamment. Attention à bien prendre vos repères avant de poser la bâche pour être sûr de la percer à l’emplacement des trous de plantation !

 

  • Vous pouvez également venir bêcher une partie de votre jardin dès maintenant et ne pas utiliser de bâche : on bêche, on nettoie la surface en enlevant les adventices présentes, et il ne nous reste plus qu’à pailler la zone. En mai, on pourra venir planter directement dans la terre des tomates, des courgettes, mais aussi et dès maintenant des salades et autres.

 

Créer une butte est physiquement assez éprouvant, c’est pourquoi je vous conseille de le faire uniquement si votre sol le nécessite : si il est trop lourd et mal drainé. Sinon, la culture à plat est plus simple !

Pour votre petite surface, vous pouvez venir associer fraise, capucine (les fleurs comestibles sont un délice pour votre palais !), et quelques pieds de coriandre, de persil… Vous pourrez même mettre de la laitue ! La variété Carmen est intéressante car elle résiste bien à la sécheresse de l’été.

Pour vos graines, je vous conseille les sites d’Essem’bio, Germinance et Semailles pour les commander. Ces sites sont sérieux et les délais de livraison sont assez rapides. Pour vos plants, vous les trouverez en jardinerie ou sur le marché ! Vous pouvez les acheter bio mais il faut trouver, ce qui est parfois compliqué pour les plants.

Enfin, des variétés rustiques sont intéressantes, on dit également qu’elles sont plus résistantes aux maladies. Cela dépend des espèces et des zones géographiques, je vous conseille donc de vous tourner vers les variétés les plus classiques. Par exemple, évitez de prendre des choux-fleurs violets ou des légumes qui sortent de l’ordinaire, restez sur du classique pour vous assurer des variétés qui soient plus simples de culture. Vous pourrez commencer à tester de nouvelles variétés les années suivantes.