Et comment éviter la fonte des semis ?

Pour se prémunir contre la fonte des semis (les moyens de luttes sont exclusivement préventifs) :

  • pas d’excès d’humidité
  • pas de terreau trop froid, et arroser avec de l’eau pas trop froide (température ambiante par ex.)
  • température supérieure à 15 degrés si possible, pour permettre aux semis de bien partir et donc de ne pas être sensibles à la fonte.
  • diminuer les densités de semis si semis en pépinière ou en terrines
  • s’assurer d’une bonne luminosité
  • nettoyer tout le matériel, les pots, les plaques de semis alvéolées, et les outils, avec de l’eau bouillante et si on a quelques gouttes de javel par litre d’eau (mais pas obligé, juste plus efficace, c’est une technique professionnelle).

Ok pour conseiller les moyens que vous proposez : purins ortie et prêle (dilués à 2/3%, 5% max) mais bon, honnêtement ça ne marche pas ou très rarement. Autant recommencer le semis, parce qu’une plante étant mal partie dès le début sera toujours un peu fébrile…