De quoi le chiendent est indicateur pour mon sol ?

Le biotope du chiendent, à l’état naturel, est les sables alluviaux régulièrement remaniés par les cours d’eau. Il y a deux types de chiendent : celui des champs, et le rampant. L’un comme l’autre sont, en milieux cultivés, caractéristique d’un sol fatigué par des cultures intensives ou par une mauvaise structure du sol généralement induite par le travail mécanique de ce dernier. Le chiendent est en train de restructurer votre sol, mais cela risque de prendre quelques années, alors n’hésitez pas à lui donner un petit coup de pouce en lui apportant de la matière organique en surface. Toute l’activité biologique va s’en trouver stimulée, et cela aidera à structurer votre sol.