Comment se débarrasser du lierre ?

Si le lierre est bien implanté ça va être un travail de longue haleine pour s’en débarrasser.

Lui arracher les racines, le couper, l’empêcher de faire de la photosynthèse sont des stratégies de lutte qui porteront leurs fruits à terme ; à moins que vous ne renonciez avant que la lutte engagée entre le jardiner et le lierre ne se soit terminée. Qui renoncera le premier ? Contrairement à ce que l’on pense bien souvent, le lierre ne tue pas les arbres comme une sorte de boa constrictor, il peut toutefois être gênant pour le développement de jeunes arbres ainsi que les vieux arbres en fins de vie. Son rôle écologique au jardin est très vaste, alors peut-être pourrait-on le reconsidérer. Attention toutefois aux fruitiers qui n’aiment pas beaucoup le lierre.

Bâchez toute la surface avec une bâche noire, de type « ensilage », que vous pourrez sans doute récupérer gratuitement auprès d’un éleveur de vaches. L’occultation par la bâche est très efficace pour détruire de manière biologique des plantes vivaces. La privation de lumière pour un temps long (une saison) tuera votre lierre.

Mais êtes-vous bien sûr de vouloir détruire cette plante vivace si intéressante pour favoriser la biodiversité dans votre jardin ?