Comment repérer les graines “saines” et comment préparer des graines à partir de légumes ?

Pour vérifier si une graine est saine, le plus simple est de la semer ! Il est en effet difficile de savoir si une graine détient encore son potentiel germinatif (une graine de tomate âgée de 10 ans ressemble sensiblement à une graine de 2 ans). Vous pouvez tout de même le voir si elles ont commencé à moisir. Cherchez sur google le nom de votre légume suivi de “graine”, et vous verrez généralement à quoi ressemble une graine de tel ou tel légume. Vous pourrez ensuite comparer avec votre graine si elle y ressemble ou si la couleur est différente (une couleur noire peut indiquer qu’elle a moisi !). Pour trouver des graines sans passer par un semencier, vous pouvez vous rapprocher des trocs de plants et de graines locaux organisés par certaines associations de votre département. Si vous souhaitez un semencier plus éthique, rapprochez-vous de Kokopelli qui ont adopté un modèle associatif. Le choix de variété est extrêmement large, et si vous êtes militant vous pourrez même participer à la reproduction des graines. A ce sujet, pour préparer des graines à partir de légumes, il y a plusieurs techniques selon les légumes. Pour les légumes ayant leurs graines dans le légume, comme la courgette, vous devez attendre que le légume soit à complète maturité et l’ouvrir pour récolter les graines. Vous les ferez sécher quelques jours sur du papier, puis vous pourrez les stocker. Pour les légumes qui montent en graine, comme les salades, vous devrez attendre que la plante finisse son cycle et que les graines soient prêtes : on attend que la plante commence à montrer des signes de fin de vie (elle commence à faner, par exemple). Vous pourrez alors, par temps sec, récolter les graines et les mettre directement dans des enveloppes pour les stocker !