Débuter en permaculture

Ah, la permaculture ! Un mot riche de promesses, de solutions et d’espoirs pour un monde meilleur.

Un monde où chaque micro-action contribue durablement à remettre au cœur de notre société une harmonie avec la nature. Où chaque personne est importante. Où l’Homme reprend sa place : au sein d’un écosystème incroyable, ni plus haut, ni plus bas.

Mais concrètement, derrières ces jolis mots et ce fol engouement depuis quelques années, comment on s’y prend pour jardiner en permaculture ?

On commence par où ? On fait quoi ??

Je vous partage immédiatement mon retour d’expériences ! En effet, pour avoir suivi plusieurs formations et réalisé de nombreux tests, je peux vous assurer que, trop souvent, on présente la perma de manière « compliquée » ou trop « théorique », alors qu’en réalité… c’est du bon sens retrouvé 😊.

1. Voici par où commencer – quelque soit le mois de l’année

Parce que le plus important pour créer un jardin naturellement abondant, c’est VOTRE SOL. Plus il redevient vivant, plus il est fertile ; et plus il est fertile, moins vous aurez de travail !

 Car c’est un sol sain qui « nourrit » et « arrose » vos plantes. Pas vous. Un sol sain s’auto-régule contre les chaleurs, le stress hydrique, les maladies, etc.

Comment obtenir un sol vivant ?

Il faut adopter ces réflexes :

1. Avoir un sol toujours couvert (toute l’année) !

On parle souvent de « paillage », il existe de nombreuses astuces pour que votre paillage soit réellement efficace. J’ai écrit un article complet que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

2. Avoir un sol constamment nourri.

Le sol est un être vivant ! Un peu comme un chat ou une otarie, en fait ! La différence, c’est que le sol est un être vivant constitué d’autres êtres vivants, pour la plupart invisibles pour notre œil nu ! Toutefois, il faut nourrir tout ce beau monde ! Car ce sont des bénévoles qui travaillent volontiers à votre place si vous leur offrez « le gîte et le couvert ».

Découvrez concrètement comment les nourrir gratuitement, avec des ressources locales, gratuites, en quantité, et de nombreuses astuces, en découvrant un article complet en cliquant ici.